Il semblerait que vous visitiez le site en version anglaise (FR). Veuillez choisir un autre pays ou une autre région pour afficher le contenu spécifique à votre emplacement.

Continuer

10 astuces pour booster nos défenses immunitaires 

  • Nouvelles
10 astuces pour booster nos défenses immunitaires 

Le confinement reste le meilleur moyen de limiter la propagation du Coronavirus, booster ses défenses immunitaires fait également partie des gestes pour se prémunir d’une éventuelle contamination. Pour connaitre les bons réflexes à adopter, voici 10 astuces pour booster votre immunité. 

Boire des shots de gingembre frais 

Véritable coup de fouet à prendre le matin, « l’immunity shot » ou shot de gingembre frais fait partie des éléments qui aident à combattre la fatigue et boostent les défenses immunitaires. La recette ? C’est simple. Prenez la moitié d’un citron frais et pressez-le. Ajoutez 1/2 cuillère à café de gingembre frais râpé et saupoudrez le tout d’une pincée de piment de Cayenne moulu. Si vous avez un estomac fragile, évitez de prendre ce mélange à jeun et préférez l’ingérer juste après votre petit déjeuner.

Manger vitaminé

Ce n’est un secret pour personne : les fruits et légumes sont essentiels pour résister aux agressions extérieures. Et si leur impact sur les défenses immunitaires diffèrent, certains d’entre eux sont particulièrement efficaces en cette période de pandémie. Le citron en fait partie, il augmente votre apport en vitamine C et peut se boire avec un peu d’eau chaude le matin ou se déguster en assaisonnement sur de nombreux plats. Chargé en antioxydants et en bêta-carotène, le brocolis fait également partie des légumes à privilégier. Il permet de protéger les globules blancs du stress oxydatif et charge votre organisme en vitamine B9, essentielle pour l’immunité. Parce que c’est la championne en matière de bêta-carotène, la carotte trône fièrement à la première place des aliments à déguster sans modération. Au printemps, vous pouvez également vous régaler avec un bol de fruits rouges au petit déjeuner, qui vous apportera un bel apport en Vitamine C et E. Vous avez une petite faim ? Optez pour une poignée de fruits secs chargés en zinc, en fer ainsi qu’en vitamine E et B9. Pour finir, manger du poisson vous permettra de faire le plein d’oméga-3 qui aide à prévenir les infections.

Prendre soin de votre flore intestinale 

Vous ne le saviez peut-être pas, mais 70% de votre système immunitaire se trouve dans votre intestin. Sa flore (aussi appelée microbiote) est peuplée de milliards de bactéries qui vivent en harmonie et s’affairent au bon fonctionnement de votre corps. Lorsque ce microbiote est déséquilibré, il est possible que de petites infections se pointent et forcent votre corps à rassembler toutes ses forces pour les combattre. Le problème : il se protège moins contre les différentes attaques extérieures. Pour éviter ça, vous pouvez compléter vos repas classiques avec des aliments fermentés (yaourt, fromage, choucroute…) ou prendre des probiotiques qui repeupleront votre intestin de bonnes bactéries qui favorisent vos défenses immunitaires. 

Prendre des compléments alimentaires 

Que vous ayez tendance à avoir des carences ou non, faire une cure multivitaminée peut aider votre corps à se renforcer. Ces diverses vitamines vont activer la production des cellules du système immunitaire comme les lymphocytes B, T et les macrophages essentiels à la fabrication d’anticorps. Ils permettront ensuite de détruire les mauvaises bactéries. À condition seulement que ces compléments alimentaires soient pris de façon alternée avec des période de cession où vous laissez votre corps reprendre ses droits pendant quelques mois. 

Faire le plein de vitamine D

Saviez-vous qu’une simple exposition au soleil de 15 minutes par jour (avec une protection SPF 50+ bien-sûr) pouvait permettre à votre corps de booster ses défenses immunitaires ? Vous vivez dans un endroit où il fait gris la plupart du temps ? Ce n’est pas grave, il existe des tas d’aliments dans lesquels vous pouvez retrouver cette même vitamine essentielle. Lesquels ? Le maquereau, les sardines, le hareng, les anchois, le chocolat noir, le lait et même les champignons. Le choix ne manque pas. 

Dormir suffisamment 

Si dormir fait partie des gestes essentiels pour prévenir le stress oxydatif des cellules, il permet également d’être plus résistant. Vous vous demandez combien d’heures vous devez rester au repos chaque nuit ? Et bien il n’existe pas de réponses précises à cette question, car le sommeil dépend de chaque individu. Sachez tout de même qu’en moyenne, une personne adulte doit dormir entre 7 et 8 heure par nuit pour être en pleine forme et offrir une bonne régénération à ses cellules…

Faire une cure de magnésium 

Si le magnésium n’est absolument pas un remède contre le coronavirus, il peut faire partie des facteurs qui peuvent aider votre corps à se défendre face aux agressions et aux virus. Comment ? En dopant la production de globules blancs pour commencer mais aussi en luttant contre le stress et la fatigue, deux éléments qui fragilisent considérablement le corps.

Faire des pauses 

Le télétravail requiert beaucoup de force mentale, d’assiduité et de concentration pour résister à toutes les sources de loisir à disposition au sein même de votre maison. Face à ces difficultés, vous pouvez avoir tendance à opter pour le travail en continu, sans pause. Une mauvaise habitude qui altère à la fois la santé de vos yeux et n’améliore pas forcément vos performances professionnelles. De plus, cette pratique peut être source de stress oxydatif et de fatigue. Deux éléments qui favorisent la perméabilité du corps à certaines agressions et certains virus particulièrement virulents comme le Covid-19. Pour éviter ça, faites de VRAIES pauses de 15 minutes toutes les 90 minutes. Aérez-vous (sur votre balcon ou dans votre jardin de préférence), lisez, faites une sieste… Mais ne restez pas devant un écran. 

Pratiquer une activité physique 

C’est plutôt étonnant, mais la pratique d’une activité physique, régulière et sans excès, stimulerait le système immunitaire. Comment ? Tout simplement car l’effort permet de limiter le stress et l’anxiété, sources considérables de fatigue physique. Celle-ci peut fragiliser l’organisme et le rendre moins combattant si vous rentrez en contact avec le virus. 

Réduire le stress avec la méditation

La méditation fait partie des activités qui amènent à se concentrer sur sa respiration et à chérir le moment présent. Résultat : vous faites baisser votre taux de stress chronique ainsi que l’anxiété due à cette période de confinement et commencez à sentir votre énergie grimper. Comment ? Tout simplement parce que cette action limite les sécrétions de cortisol (l’hormone responsable du stress qui d’affaiblit le système immunitaire)… 

Vous êtes en forme, alors profitez-en pour faire de l’exercice, vous mettre à la cuisine ou à la lecture ! Mais ne perdez pas de vue que vous devez rester chez vous pour limiter la propagation du coronavirus. 

Écrit par - Maegan Rocca

À lire également

DEVENEZ UNE MARQUE AGRÉE PAR POSITIVE LUXURY

Vous n’êtes plus qu’à un clic de notre Butterfly Mark. Commencez le processus aujourd’hui ou contactez-nous par téléphone ou par email.

COMMENCER LE PROCESSUS